Procéder à l’entretien du moyeu de votre vélo, comme s’y prendre ?

Procéder à l’entretien du moyeu de votre vélo, comme s’y prendre ?

L’entretien est le secret de la performance d’un bon cycliste. Si vous voulez conduire en toute sécurité votre vélo, c’est une étape essentielle qui permet de réviser chaque pièce de la bicyclette afin qu’elle roule normalement et soit constamment, en bon état. Parmi les éléments qu’il est nécessaire de bien entretenir, il y a le moyeu. On va voir dans cet article, comment procéder à sa révision et son réglage, sur un vélo classique.

Comment démonter le moyeu de votre vélo ?

Sur le moyeu d’un vélo classique, on retrouvera deux cônes. Le type de moyeu sur ce genre de vélo est conçu avec des roulements à billes. De ce fait, pour bien maintenir les billes dans le roulement, ce sont ces cônes qu’il faudra régler avec une vis. Sur ce même élément, vous aurez aussi deux contre-écrous. Ce sont ces éléments qui vont assurer la stabilisation du jeu au niveau du roulement. Si les contre-écrous sont stables dans ce cas, il est facile de procéder au démontage de votre roue. Pour ce faire, vous aurez juste à tirer sur un rayon et voir si la roue bouge. Si ce n’est pas le cas, cela veut dire qu’il n’y a pas de jeu dans le roulement. Dans le cas où vous aurez quand même besoin d’en faire le démontage, pour lubrifier le roulement par exemple, enlevez d’abord votre roue. Ceci étant, vous procèderez également, au démontage de votre moyeu. Posez votre roue sur une surface plane et débloquer le premier contre-écrou qui est placé face à la transmission. Utilisez une clé à cône pour effectuer l’opération en la plaçant sur le cône. Dès que vous aurez placé votre clé, prenez une clé plate 17 et mettez-la au niveau du contre-écrou. Tournez ensuite pour dévisser ce dernier, en maintenant fermement la clé à cône. Une fois que le contre-écrou peut être enlevé, ôtez la rondelle ainsi que l’entretoise qui est présente. Vous pourrez après cela, enlever délicatement le cône. En ôtant le cône, vous aurez également la possibilité de libérer l’axe ainsi que le moyeu. Il faut juste faire attention à ce qu’aucune bille ne se perde lorsque vous passez à cette étape.

Passez à l’entretien de la pièce

Dès lors que vous aurez démonté votre moyen, vous allez maintenant procéder à son entretien. Cela consiste en un graissage. Commencez par le nettoyage du chemin du roulement dans ce cas, et appliquez-y un lubrifiant propre. Une fois que c’est fait, remettez les billes en place. Elles doivent être au nombre de 9 x 2 lots. En les replaçant, vous devez faire en sorte que chacune des billes est en bon état. Autrement, il sera utile de remplacer celles qui sont endommagées. Une fois que vous vous êtes assuré que les billes sont toutes OK, remettez-les une à une en commençant par le lot de 9 qui doit être installé sur le côté de la transmission. Une fois que c’est fait, replacez également le cône, ensuite, le contre-écrou et l’axe pour finir. Vous aurez encore besoin de vos clés pour assurer un bon serrage de tout le système. Cette étape terminée, pensez maintenant à remettre les billes de l’autre côté, c’est-à-dire, du côté opposé de la transmission. Dès que c’est fait, poussez l’axe et remettez aussi en place le deuxième cône. Terminez en plaçant l’entretoise, ensuite, remettez aussi la rondelle ainsi que le contre-écrou. Vissez bien le tout avec la clé à cône et la clé plate 7. Vous aurez alors, un moyeu bien entretenu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.